LE « FOREST MAN »

26 octobre 2014

Majuli fut autrefois la plus grande île de rivière au monde.  Dans l’extrême Est de l’Inde, l’érosion grugeait l’île et sa faune année après année réduisant considérablement sa superficie.  C’est ainsi que Jadav Payeng s’est mis à planter des arbres pour conserver cette île toute spéciale de la région de Jorhat.
Le « Forest Man » dédie sa vie pour d’autres espèces, un geste très inspirant quand on considère la présente situation de l’humanité.  Les humains ne font que jouer au solitaire tous en même temps atteints d’égocentrisme aigu.
Laissez-vous porter par la détermination d’un homme et sa capacité à changer les choses à partir de presque rien (littéralement).

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut